Denier de l’Eglise

N’attendons pas qu’il soit trop tard pour manifester que nous comptons sur nos communautés paroissiales, que nous avons besoin d’elles, que nous voulons les aider à remplir leur mission.

 

Est-il nécessaire de rappeler que l’Église ne vit que des dons de ses membres ? Qu’elle ne reçoit aucune subvention de l’État, et encore moins du Vatican ? Que ses ressources principales sont les quêtes dominicales, les casuels (offrandes lors d’un baptême, d’un mariage ou d’une célébration d’obsèques), le denier de l’Église, ainsi que les legs et les dons divers ?

Pour poursuivre sereinement sa mission au service de tous, la participation régulière de chacun au denier de l’Église est donc une nécessité, car il permet d’assurer un revenu aux prêtres en activité, de prendre soin des prêtres âgés, de former les séminaristes, de financer les salaires des laïcs qui oeuvrent au service de la mission, de soutenir des projets pastoraux ambitieux et forts pour l’annonce de l’évangile.

Grâce à votre soutien et à votre générosité, la cathédrale et les églises de la nouvelle paroisse Orléans Coeur de Ville auront les moyens de poursuivre leur mission d’ouverture quotidienne tout au long de l’année, d’accueil de toutes les demandes, d’annonce de la Bonne Nouvelle du Christ, et de mise en valeur du patrimoine.

Chaque don, quel que soit son montant, est précieux pour permettre à notre communauté chrétienne de continuer à vivre, d’agir, et de célébrer toutes les étapes de la vie. Il n’y a pas de ‘gros’ ou de ‘petits’ dons : il y a seulement le fruit de la générosité des uns et des autres, chacun selon ses moyens ; il y a seulement des chrétiens qui manifestent par ce geste leur attachement à leur paroisse.

Merci à tous pour votre aide et votre soutien !

Christophe Chatillon
Curé de la paroisse Orléans Coeur de Ville

http://www.orleans.catholique.fr/don-en-ligne

Pour les dons versés jusqu’au 31 décembre 2022, vous bénéficiez d’un droit à réduction d’impôt de 75% au lieu de 66%.