Mes yeux ont vu le salut

La fête de la Présentation du Seigneur, qui ouvre ce mois de février, célèbre Dieu qui vient à la rencontre de son peuple, en la personne du Christ lumière, vrai Dieu et vrai homme. Nous sommes invités à reconnaître dans la fragilité d’un enfant celui qui vient éclairer le chemin et offrir le salut à tous les hommes. Il est celui qui va libérer de toutes les servitudes, celui qui va panser les blessures les plus profondes, celui qui va réconforter les malades, celui qui va remettre debout ceux qui n’en peuvent plus et qui plus tard porteront les noms de Lazare, la Samaritaine, Zachée et bien d’autres au cours des siècles ! Dans nos sociétés fleurissent parfois des promesses de bien-être à bas prix, de salut pour nous-mêmes ou pour notre monde… Ces promesses, bien qu’alléchantes, ne sont malheureusement pas toujours très fiables. L’évangile nous parle d’un enfant à reconnaître et à accueillir, à fréquenter assidument pour vivre à sa manière, dans le respect de chacun, de la nature, de la vie du plus petit, des droits de chaque homme à la liberté… Osons croire que cet enfant est le Sauveur de tous les hommes. C’est lui qui apporte le salut au monde. Que l’Esprit nous éclaire et nous accompagne !

Père Christophe Chatillon