La vie consacrée, une chance pour nos paroisses